Musicothérapie

La musique est le vecteur sensoriel et émotionnel par excellence.

La musicothérapie fait partie intégrante depuis longtemps de la profession de santé. Elle tient aujourd’hui une place importante dans de nombreux hôpitaux.

Le musicothérapeute est davantage spécialisée pour traiter le patient avec l’ensemble de ses troubles plutôt que la maladie à proprement dite.

Il s’adapte aux besoins spécifiques du patient, en tenant compte  de sa maladie, des symptômes et de leur évolution, avec à sa disposition des méthodes, des outils et des techniques musicales ludiques.

Il assure un suivi cohérent de ses patients en accord avec les équipes de soins.

En séance de groupe ou individuelle, les objectifs sont ciblés lors du bilan et ont pour but de soulager la personne dans sa démarche, réduisant dans certains cas la prise de certains médicaments comme les anxiolytiques.

La musicothérapie agit sur l’enfant et l’adulte:

  • Pendant la grossesse, mais aussi lors de tout types d’accouchements, et après la naissance, ou néonatologie.

  • Lors d’une anesthésie qu’elle soit partielle ou générale.

  • En réanimation

  • Sur les troubles du sommeil.

  • L’anxiété.

  • L’agitation.

  • La dépression.

  • Les troubles du comportements de type autistique.

  • Facilite la resocialisation et l’échange.

  • Soutien les troubles du comportement de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

  • La surdité.

  • Accompagne les soins en oncologie.

  • Accompagne et calme les douleurs dues au handicap et favorise la rééducation.

  • Accompagne par l’activité les personnes en  gériatrie et soins en palliatifs.